Parlez à propos

Camille Bondon

Carnet 17


La pratique de Camille Bondon prend la forme de situations d’énonciation, d’éditions, de mobilier où la pensée, par le langage verbal, graphique et gestuel, se construit, s’étudie et s’explore. Dans sa recherche, il est souvent question de s’installer, au sens où installer des situations, des corps, des réflexions, un cheminement de pensée ; et d’en proposer l’enregistrement ou l’expérience.



Camille Bondon est un chercheur: découvrir et comprendre sont les attitudes qui dirigent sa pensée. Elle aime voir, savoir comment, comprendre pourquoi, ça se passe, ça arrive, ça circule. Elle considère une rencontre, un échange, un regard comme source de connaissances, de partage de savoirs, d’idées. A partir de ces croisements, elle trace, compose, assemble pour fabriquer des situations de communication. Dans les situations qu’elle installe, il est question de donner à entendre, la construction d’un regard, le cheminement d’une pensée, l’arrivée d’une idée.

Carnet 17, édition, 2015, Camille Bondon.
Images : Solveig Robbe

Elle travaille à donner à voir ce qui se passe, ce qui se construit entre des mots, entre des signes, des éléments, dans l’espace qui les sépare et qui les unis. Elle fabrique des outils de transcription pour apprendre sans être enseigné, pour savoir sans connaître. Camille Bondon est dans le langage, dans l’énoncé, dans la mise en circulation de savoirs. Son travail est composé de trous, de vides pour accueillir, pour recevoir des éléments du regardeur. Ses situations sont des espaces de projection. Ils agissent comme des miroirs et donnent à lire ce que l’on y projette.

(texte extrait du site de Camille Bondon)



Vue d'exposition au FRAC Bretagne de Rennes 
© Parlez à propos, 2016



Parlez à propos                 

75010,Paris (France)